Trousse internationalePréparez une tournée vers l’international

Contexte

Le Contexte

La francophonie en Ontario

Si la francophonie célèbre 400 ans de présence et continue de rayonner c’est avant tout grâce aux individus qui choisissent de chérir la langue française au quotidien. L’Ontario compte plus de 600 000 francophones et nous sommes le 2e plus grand marché culturel francophone au Canada. La francophonie ontarienne est en train de se redéfinir et évolue dans le cadre de nouveaux paradigmes.

Besoin

La trousse d’encadrement pour la tournée vers l’international vise principalement les organismes artistiques, les artistes ainsi que les agents francophones de l’Ontario. Elle présente une stratégie d’encadrement afin de mieux préparer la réalité d’une tournée vers l’international. Il est primordial de mettre cet outil à la disposition de ceux qui présenteront des spectacles hors-pays afin qu’ils possèdent les connaissances requises à cet effet, ce qui contribuera à développer l’expertise nécessaire afin d’assurer des retombées positives et, du coup, le succès de leur sortie à l’étranger.

Raison d’être

L’IPIMFO – Musique francophone de l’Ontario et l’expert-conseil, Hervé Cocto, ont créé cette trousse d’encadrement pour la tournée vers l’international pour les organismes artistiques, les artistes ainsi que les agents des arts de la scène francophone de l’Ontario. La raison d’être de cette trousse est d’offrir une ressource qui peut être utilisée pour comprendre l’écologie de la tournée vers l’international. Entre autres, cette trousse vient dresser un portrait des diffuseurs européens, propose un survol des infrastructures culturelles et organisationnelles, met en lumière certains enjeux qui affectent l’industrie européenne en plus de préciser les étapes à franchir lors d’une telle initiative tels que : l’obtention d’un permis de travail et d’importation, d’un visa, d’assurances nécessaires ; les demandes de subventions, la promotion et la planification stratégique en lien avec le marché européen.

Cheminement à ce jour et à venir

L’IPIMFO - Musique francophone de l’Ontario, est une initiative de Réseau Ontario (RO) , de l’Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM) et de l’Alliance nationale de l’industrie musicale (ANIM), qui favorise la promotion et le rayonnement de la musique francophone de l’Ontario. Le démarchage à l’international, l’accueil des diffuseurs internationaux ainsi que de développement de cette trousse, sont certainement les plus grands axes de développement anticipés durant les dernières années de cette initiative.

Nous avons constaté, à la suite d’échanges survenus dans le cadre de Contact ontarois 2015 avec les membres d’une délégation internationale, qu’il n’existe à ce jour aucune ressource pour guider les organismes artistiques, les artistes ainsi que les agents des arts de la scène francophone de l’Ontario dans leurs ambitions de faire une tournée vers l’international.

Sources des recherches et des consultations

Musique francophone de l'Ontario (IPIMFO)

  • L’IPIMFO – Musique francophone de l’Ontario, créée en 2013, se veut un effort de collaboration entre trois partenaires, soit : l’Alliance nationale de l’industrie musicale (ANIM), l’Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM) et Réseau Ontario (RO). Dans le cadre de cette initiative, les trois partenaires travaillent de concert afin de développer un plan d’action pour positionner l’industrie musicale francophone de l’Ontario à l’échelle internationale. Les objectifs de ce partenariat et du développement de cette initiative sont, entre autres:
  • Développer les marchés potentiels pour les artistes francophones de l’Ontario ainsi que les entreprises francophones qui œuvrent principalement en Ontario à l’internationale;
  • Assurer la promotion des artistes francophones de l’Ontario sur divers marchés, tant nationaux qu’internationaux;
  • Accueillir des diffuseurs internationaux pour les exposer aux talents franco-ontariens dans le but d’en accroître la diffusion sur de nouveaux marchés;
  • Mobiliser et engager activement les acteurs du secteur privé et public de l’industrie musicale francophone de l’Ontario dans cette initiative.

Réseau Ontario (RO)

Réseau Ontario a été fondé en 1997, par l’Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM), Théâtre Action et l’Assemblée des centres culturels de l’Ontario (ACCO), afin d’offrir aux artistes et aux diffuseurs de l’Ontario français une structure de programmation en groupe. Ce réseau s’est incorporé en 1999 et s’est doté d’une permanence en avril 2000.

Réseau Ontario est le producteur de Contact ontarois depuis 2001 à la suite de l’attribution, par le Conseil des arts de l’Ontario, d’un mandat qui l’exhorte de créer et de mettre en place les conditions et les mécanismes propices à la diffusion des arts de la scène francophone et à leur maintien à long terme. Il veille ainsi à la concertation et à la formation de ses membres, de même qu’au développement du public franco-ontarien. Il facilite la circulation et la promotion de spectacles et d’activités de sensibilisation dans un réseau de diffuseurs pluridisciplinaires et spécialisés ainsi que de diffuseurs scolaires. Chaque année, les Tournées Réseau Ontario totalisent plus de 650 représentations et permettent la rencontre entre une vingtaine d’artistes et plus de 100 000 spectateurs à travers la province. Réseau Ontario est une expertise reconnue nationalement en matière de diffusion, de promotion et de formation.

Les objectifs de Réseau Ontario sont:

  • Favoriser la concertation et la collaboration entre les diffuseurs et les intervenants des arts de la scène;
  • Favoriser l’élargissement de la diffusion du produit artistique francophone en Ontario;
  • Assurer la formation et le perfectionnement des diffuseurs francophones de l'Ontario;
  • Appuyer les diffuseurs dans le développement et le maintien d’infrastructures de diffusion de qualité;
  • Favoriser une plus grande visibilité du produit artistique francophone de l'Ontario;
  • Favoriser la sensibilisation et l’intérêt du public francophone de l'Ontario envers les arts de la scène.

L’Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM)

L’association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM) travaille à la diffusion de produits culturels, à la promotion des artistes membres de l’association (auteurs, compositeurs, interprètes), au développement ainsi qu’à l’épanouissement de la chanson et de la musique francophone de l’Ontario et de l’Ouest canadien. L’association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM) compte trois catégories de membres; les membres actifs, les membres associés et les membres stagiaires.

Suite à une réalisation du manque de soutien et d’infrastructure pour la promotion, la mise en marché, la distribution des artistes franco-ontariens de la musique et de la chanson, l’APCM a été créé le 5 mars 1990 pour desservir ce domaine.

L’APCM deviendra, avec la création de plusieurs de ses événements tels que ; « Rond-Point » « Le Festival Quand Ça Nous Chante » ainsi que « Le Gala des prix Trille OR », un propulseur d’artistes francophones de l’Ontario, dans l’industrie musicale.

L’Alliance de l’industrie musicale (ANIM)

L'Alliance nationale de l’industrie musicale (ANIM ) a comme mission de contribuer à la consolidation et à la croissance de l’industrie du disque et du spectacle musical de la francophonie canadienne en appuyant les efforts de ses membres dans l’atteinte de leurs objectifs individuels et collectifs. À titre de porte-parole de l’industrie musicale des communautés francophones et acadiennes, l’Alliance nationale de l’industrie musicale (ANIM) représente ses membres auprès des instances publiques et parapubliques et offre des services de développement, d’information, de publication, de promotion et de perfectionnement.

L’Alliance nationale de l’industrie musicale (ANIM) revendique une place équitable pour l’industrie de la musique des communautés francophones et acadiennes dans les sphères d’activités nationales et internationales la concernant :

  • Mettre en valeur le travail de ses membres et promeut les produits de l’industrie musicale;
  • Maintenir des liens de communication avec les membres de l’organisme et l’industrie de la musique en général;
  • Favorise l'intégration des artistes et des professionnels des communautés francophones et acadiennes dans l’industrie musicale canadienne;
  • Appuyer les efforts de diffusion, de distribution, de production et de création des produits musicaux de ses membres ;
  • Promouvoir des échanges entre ses membres et l’industrie musicale internationale.

Hervé Cocto, expert-conseil

Hervé Cocto est le fondateur et le propriétaire de l’agence Music Media Consulting depuis 2002. Enfant de la radio, animateur et chargé de la production des émissions du matin et des émissions danse au début des années 1990, Hervé Cocto est passé au micro de Maxximum, à NRJ en passant par RFI, Radio FG, CONTACT, FUN RADIO jusqu'à RTL.

En maison de disque, il devient responsable club chez BMG - France, puis prend la direction de la promotion chez DO IT MUSIC de Warner et enfin chez Edel Music en France.

Depuis 2004, il est professeur à Reims Management School de France (NEOMA) dans le cadre des thématiques de l’industrie du loisir et de l’entertainment, à l’École de Commerce et Management (ESG School) à Paris pour la maîtrise en administration des affaires au volet « production musicale », à l’institut des Métiers de la Musique de Paris ainsi qu’au Centre International de Formation à l’Audiovisuel et de Production de Montreuil.

Hervé Cocto est aussi animateur du HOT HIT sur HOT MIX RADIO et chroniqueur sur France Bleu.

Music Media Consulting (MMC)

Music Media Consulting (MMC) est une société spécialisée en conseil stratégie médiatique musicale en France depuis 2002. Cette agence se spécialise dans les relations presse, les communications, la radiodiffusion, la télévision, la presse médiatique, l’internet, le club, le booking, le service digital et labels ainsi que l’édition.

Dans un environnement économique en perpétuel mouvement et une consommation de la musique en forte augmentation mais fragmentée par ses utilisateurs, l’agence Music Media Consulting (MMC) permet de donner une chance à certains projets alternatifs de rayonner et offre un accès à des médias de plus en plus pointilleux.

Music Media Consulting (MMC) est une agence française indépendante de communication qui fait la couverture des médias tant radios, télévisions, Web, clubs, agent de spectacles, événementiels qu’institutionnels. Cette agence a affiné son travail de promotion afin de promouvoir tous les genres musicaux : rap, reggae, pop-rock, rock, musique urbaine, chanson, dance, électronique ou reggaeton.

Son contact permanent avec les médias permet à cette agence française indépendante de communication de comprendre clairement chaque format et de fournir la stratégie promotionnelle appropriée. Avoir une vision complète et détaillée de l’industrie du disque est la clef absolue pour obtenir des résultats dans les médias.

Depuis sa création en 2002, Music Media Consulting MMC a travaillé avec les artistes canadiens francophones tels que; Marie Mai, Les cowboys Fringants, Les 3 accords, Karkwa, Corneille, Marc Antoine, Florence K, Gabrielle Destroismaisons, The Garlics, Wilfred Lebouthillier, Valérie Carpentier, Dobacaracol, Amélie Larocque, Pascale Picard, La Bronze, Mehdi Cayenne, Yao et Ariane Moffatt.

Music Media Consulting (MMC), c’est aussi différents départements :

  • « Digital » pour les nouvelles technologies de marketing viral, sur le Web et les réseaux sociaux;
  • « Marketing » pour l’ensemble des besoins des producteurs et des artistes tel que le Label management, le suivi de projets, la gestion de droits voisins et autres;
  • « Édition » pour l’ensemble de l’édition d’un album et la représentation du catalogue de l’artiste.

Geneviève Girard, Azimuth Productions

Après 15 ans dans le secteur du marketing et de la publicité, Geneviève Girard fonde Azimuth Productions en novembre 1986, société de production et tourneur de spectacles qu'elle dirige à ce jour.

En 1994, elle créée le festival Tout Azimuth à L'Européen, consacré au développement des artistes du catalogue Azimuth, qui voit le lancement de carrière de Mano Solo, Clarika ou Rachel des Bois. À cette période, Geneviève Girard est administratrice du fonds de soutien du Centre national de la chanson, des variétés et du jazz (CNV).

Véritable chercheuse de talents, Geneviève Girard est à l'origine du développement de carrière du groupe Bratsch ou de Cesária Évora dans le monde entier. En 1995, elle créée le label d'édition musicale Rue Bleue, puis le festival Les Méditerranéenes dans le sud de la France l'année suivante. Il se déroule à Céret dans les Pyrénées-Orientales de 1996 à 2001, s'installe ensuite 5 ans à Argelès-sur-Mer, et enfin à Leucate dans le département de l'Aude de 2007 à 2010. Au festival de Leucate qui obtient plusieurs nominations aux European Festival Awards, se produisent entre autres Charles Aznavour, Lynda Lemay, Zazie, Grand Corps Malade, Sanseverino, Jacques Higelin, Renan Luce, les groupes Kassav et Tryo.

Geneviève Girard occupe également plusieurs fonctions au sein d’institutions liées à la musique, en tant que:

  • Présidente du Centre d’information et de ressources pour les musiques actuelles (IRMA) depuis avril 2003;
  • Secrétaire générale adjointe du Bureau Export , organisme qui accompagne la filière musicale française dans le développement de ses artistes à l'international et dans le domaine des musiques actuelles et classiques;
  • Administratrice du Studio des Variétés (Centre supérieur de formation des musiques actuelles);
  • Membre de la Commission 45 du Centre national de la chanson, des variétés et du jazz (CNV), qui a pour mission le soutien à la production de spectacles et aux premières parties;
  • Membre du Syndicat national des producteurs, diffuseurs et salles de spectacles (Prodiss).

La tournée vers l’international

Qu’est-ce que la trousse d’encadrement?

  • Cette trousse a pour but de créer des outils concrets pour favoriser l’encadrement des organismes artistiques, des artistes ainsi que des agents francophones de l’Ontario en ce qui a trait à la tournée vers l’international. L’écologie de la tournée a beaucoup évolué au cours des dernières années et cette trousse d’encadrement viendra appuyer dans la création de ressources, de formations et d’instances afin de faire part des réalités du milieu et de développer des stratégies pour accroître la circulation francophone de l’Ontario en territoire européen.

À qui s’adresse la trousse d’encadrement?

  • Cette trousse s’adresse aux organismes artistiques, aux artistes ainsi qu’aux agents francophones de l’Ontario qui souhaitent faire découvrir leur musique en Europe. Les artistes français s’exprimant de plus en plus dans la langue de Shakespeare, une place pour les défenseurs de la francophonie est pertinente et prend tout son sens. Les radios en France doivent jouer 40% de répertoire francophone dits « quota ». En général dans ces 40 %, 20% doivent être d’artistes émergents, 20% d’artistes avec carrière ayant eu un disque d’or (vente à plus 50 000 copies).

Pourquoi une tournée vers l’international?

  • Pour démarrer une carrière à l’international et développer un nouveau public.
  • Tisser des liens d’échange et faire découvrir une autre facette de la francophonie.
  • Si l’artiste se démarque en France, il est possible d’intéresser les pays comme la Belgique & la Suisse (partie francophone) ayant certaines radios comme NRJ, Fun radio qui suivent une majorité des titres en commun. Dès lors, le marché allemand ou italien est aux portes comme cela s’est passé pour le succès de plusieurs artistes français.

Pourquoi avoir besoin de cette trousse?

  • Connaître la réalité d’une tournée vers l’international;
  • Apprendre à développer de nouveaux partenariats;
  • Connaître les lois du territoire européen;
  • Apprendre à faire un état des lieux sur les concurrents potentiels;
  • Découvrir les réalités d’une tournée vers l’international;
  • Trouver les réponses à votre questionnement sur les étapes à suivre ;
  • Faut-il un cachet?;
  • Faut-il sortir un album en même temps ou avant? ;
  • Une promotion média est-elle utile avant et/ou après?
  • Comme tout pays, la France a sa propre culture musicale, codification et législation. Il faut bien connaître le fonctionnement au niveau du style musical, des types de salles de diffusion et des réseaux de distribution. Il faut savoir, avant de débuter, adopter une bonne stratégie de planification, une actualité des échéanciers, une planification à rebours conforme ainsi que bien connaître les plates-formes des médias sociaux.
  • Si l’artiste va se produire en spectacle, il faut que cela lui soit utile pour progresser dans sa carrière, que ce soit constructif en trouvant des partenaires (diffuseurs, maison de disque, éditeur) sur le terrain qui peuvent l’accompagner. Cette trousse vous présentera ses divers aspects dans les prochains volets.